Mes commentaires sur la réunion du 18 janvier 2012

(Au cas où certains voudraient me taxer de mauvaise foi, je tiens à préciser que je détiens l'enregistrement des propos tenus lors de cette réunion.)

1) Approbation du dernier compte-rendu.

 

J'ai évoqué certains désaccords concernant les termes du compte rendu de la réunion du 10 novembre 2011, lesquels avaient été repris dans mes commentaires., particulièrement ceux sur:

- le financement de la course cycliste du 4 août 2012, lequel fera sans aucun doute encore débat dans les semaines à venir

- la subvention du Conseil Général pour les travaux du carrefour RD15/route du Cluzeau - la commission PLU

- la question posée concernant les missions du garde champêtre.

Une modification "devrait" être apportée sur la partie subvention de la course cycliste????

Quant au reste, on oublie et on passe à autre chose..question d'habitude avec notre maire ...quand ça la gêne, elle "zappe" le sujet!

 

Bien entendu, une fois de plus, j'ai refusé de signer ce compte-rendu incomplet et inexact, qui pourtant semble satisfaire tous les autres membres du conseil.

 

Il est vrai qu'il n'est pas bien vu de refuser de signer...

 

 

2) Temps partiel d'un employé municipal.

 

Un accord unanime a été donné concernant l'arrêté à prendre pour le temps partiel (50%) demandé par un des employés municipaux. Le travail choisi sera hebdomadaire, soit une semaine sur deux.

Reste maintenant à savoir si ce mi-temps va être remplacé et par qui?


 

 

3) Plantations diverses

Mme Delage-Finck nous a présenté un devis de JARDI'NET d'un montant de 5 134,47 € pour diverses plantations et travaux concernant exclusivement Guîtres (côté Nord mairie, route de Jarnac, place de Guîtres, rue de la Cadois) et Le Bourg (derrière l'Eglise).

 

Petite précision quand même: place de Guîtres, 3 arbres de Judée vont être transplantés, un restera sur Guîtres et les deux autres devraient être plantés à Villeneuve près de l'arrêt de bus et du conteneur à verre.

 

Nous avons obtenu de faire suprimer une partie des travaux rue de la Cadois pour 345,28 € HT.


Vous constaterez que pour Guîtres, on habille et on déshabille les autres villages au grè des fantaisies de certain(e)s conseiller(e)s.

 

Il y a quelques mois, c'est le beau banc neuf de la place de la Croix à Luchac qui était enlevé pour le mettre sur la place de Guîtres, maintenant qu'on ne sait plus quoi faire de deux arbres qui gênent à Guîtes, on les enlève et on les replante à Villeneuve! Merci pour Villeneuve, mais on peut se poser la question: est-ce que deux arbres de Judée auraient été plantés à Villeneuve si on n'avait pas touché à la place de Guîtres?

 

Certains vont encore dire que je fais du mauvais esprit...

 

4) Acquisition d'une parcelle de terrain à Guîtres

Mme le Maire nous demande si nous sommes d'accord pour ajouter ce point à l'ordre du jour. Réponse: oui

 

Elle nous annonce donc que la propriétaire de la parcelle cadastrée C 1087 souhaite céder à la commune pour l'€ symbolique une toute petite parcelle située en bordure de rue.

Accord du conseil à l'unanimité.

 

Cependant, Mme le Maire devra se renseigner auprès du service des hypothèques si cette parcelle n'appartiendrait pas déjà à la commune et que la mutation cadastrale n'aurait pas été faite, car il y a doute chez certains conseillers????

5) Logement vacant

Les locataires de l'appartement situé à côté de l'école ont donné congé pour le 31 janvier 2012 en laissant une dette de 1136 €. L'état des lieux n'est pas encore fait.

La question est posée de savoir si nous devons continuer à louer ce logement alors que plusieurs locataires sont déjà partis avec des dettes pour la commune.

 

Mais que ferions-nous de cet immeuble? Mme Delage a eu une lumière soudaine; "et si on faisait une salle de mariage au rez de chaussée?". Elle nous étonnera toujours....

 

La décision est prise de poursuivre la location mais sans le garage (situé à côté de la salle des "six chemins"): 13 pour, 1 contre (Jean-Claude Sausseau, et 1 abstention.

Néanmoins, cette décision est prise à la condition que la sélection soit sévère avec des garanties maximum.

 

Pour ma part, j'ai demandé s'il serait possible d'étudier la possibilité de rendre le chauffage indépendant ainsi que l'eau  En effet, les locataires ne payent ni le chauiffage, ni l'eau (actuellement c'est la commune qui paye). . Seules des charges forfaitaires sont incluses dans le loyer.

Une étude doit être effectuée????? Affaire à suivre.

6) Investissements 2011 et informations sur les dépenses engagées.


- le détail vous sera donné par le compte-rendu de Mme le Maire.

 

7) Informations diverses.

Mme le Maire nous donne les informations suivantes:


- lecture de la lettre d'ERDF sur micro-coupures. Voir mon article sur le sujet.

 

- la population de la commune est de: 1127 habitants.

 

- Les soirées dansantes organisées par PACIFICA à la salle des fêtes sont suspendues tant que le responsable ne sera pas mis en règle avec la législation sur la vente de boissons alcoolisées. En effet, Mme le Maire a été mise en garde par la gendarmerie sur sa responsabilité au regard de la loi sur les débits de boissons.

 

- Une journée propreté aura lieu le 24 mars 2012

 

Sur requête de Laurent Pellerin, Mme Delage-Finck demande si un miroir peut être installé Impasse du Puits à Villeneuve. Prix: 360 € HT.

 

8) Questions diverses.

Mme le Maire répond aux questions que je lui avais posées par écrit.

Mes questions
monmaildu13-01-2012.docx
Document Microsoft Word 12.8 KB
  • Après discussion et sans aucune opposition de qui que ce soit sur le principe d'un devis, Mme le Maire accepte de faire venir un artisan pour la fabrication d'une nouvelle porte pour l'église.

Bien entendu, en fonction du montant, ce sujet devra être revu dans le cadre de nos investissements futurs. Les membres du  conseil devront alors faire un choix en se posant la question: voulons-nous sauvegarder notre patrimoine ou pas?

 

N'oublions pas qu'une subvention pourra être demandée même si Mme le Maire n'y est pas favorable. A la question de savoir si la commune de Julienne ne pourrait pas participer à la dépense il est répondu qu'il est inutile de lui demander car elle ne voudrait certainement pas....

Si on ne lui demande pas, il est certain qu'on est sur de la réponse!!

Eglise de Chassors
Eglise de Chassors
  • Mme le Maire indique que la gendarmerie a été prévenue par Didier Andrieux concernant le camion abandonné sur le chemin rural. Je fais part de mon étonnement sur l'intervention de M. Andrieux alors que c'est notre garde-champêtre qui était chargé de l'affaire!

réponse: "c'est Patrick Rigaudie qui est allé voir mais c'est D. Andrieux qui s'en est occupé...parce qu'il connait les gendarmes...

Question: "alors, qu'est-ce qu'on fait??"

réponse: "et ben, les gendarmes, voilà...moi j'ai fait le nécessaire pour savoir à qui ça appartenait...j'ai écrit au propriétaire... maintenant...

Question: "pourquoi on ne le fait pas enlever par la fourrière? Patrick Rigaudie m'avait déclaré être favorable à cette solution"

Réponse: "si on demande la mise en fourrière, c'est nous qui devrons payer déclare Mme le Maire!" Propos confirmés  par le 1er adjoint????


Je suis assez interloquée par cette réaction venant d'un maire et d'un 1er adjoint en exercice depuis des années!!! Je me permets de leur rappeler la loi  qu'ils semblent ignorer (ou bien que Mme le Maire  feint d'ignorer ?). Elle se pose même la question de savoir si le camion est bien sur le chemin communal, preuve qu'elle ne s'est même pas déplacée pour voir... 


Je lui précise qu'une remorque immatriculée en Corrèze est également, depuis quelques semaines, sur un terrain de la commune, un peu plus loin. Alors que fait-on?


Réponse: J'en parlerai à Didier...on va voir...


J'insite pour rappeler à Mme le Maire qu'elle a des pouvoirs de police qu'elle n'utilise pas et qu'il est grave de voir qu'elle ne fasse rien alors que cela fait plus d'un an que cette affaire traîne.

Réponse: " Bon, d'accord, alors affaire suivante..." (elle zappe encore une fois...)

  • Petit rappel des pouvoirs de police du maire
En matière de bruit.pdf
Document Adobe Acrobat 44.9 KB
enlevement-voitures-epaves.pdf
Document Adobe Acrobat 101.5 KB
fourrière.docx
Document Microsoft Word 15.7 KB

Conclusion:

Mme le Maire sait parfaitement profiter des avantages de son statut mais n' assume absolument pas les inconvénients liés à la fonction!  Il ne suffit pas de se faire élire, il faut aussi savoir prendre ses responsabilités. Un Maire doit parfois se mettre en difficulté et déplaire à certains de ses administrés, cela fait partie de ses missions. Un maire ne peut pas tout tolérer et laisser faire n'importe quoi sur le territoire de sa commune dans le but de se faire bien voir.

 

Et si, moi, demain j'abandonnais mon vieux camion sur un chemin ou un terrain communal, que ferait donc Mme le Maire? Rien ?

Alors, si vous avez des épaves dont vous ne savez plus quoi faire, n'hésitez pas, abandonnez les le long des chemins ou bien sur les terrains communaux, laissez errer vos chiens la nuit pour faire les pouvelles, détruisez comme bon vous semble les espaces fleuris, garez vous où vous voulez sur les trottoirs, roulez à la vitesse que vous voulez.  Vous ne craignez rien, vous avez la chance d'avoir élu  un Maire extrêmement  tolérant !!

  • Concernant la Commission Communale des Impôts directs Mme le Maire me répond qu'elle aurait téléphoné aux Impôts.....qu'elle aurait demandé les listes 41...qu'elle ne les aurait pas reçues....

 

  • A ce propos j'en profite pour apporter des précisions à Nathalie Roulet qui avait déclaré (avec beaucoup d'assurance comme d'habitude!), lors d'une réunion PLU, que certains agriculteurs à la retraite s'arrangeaient à maintenir leur statut d'agriculteurs dans le but de continuer à bénéficier d'un abattement, voire d'une exonération des impôts locaux de leur habitation.

Très surprise par ces propos (je connais quand même bien le sujet) et ne souhaitant pas que de fausses informations circulent concernant les agriculteurs je me suis empressée de me renseigner et j'ai demandé directement à  l'Administration fiscale une réponse claire et précise sur le sujet.  Les services fiscaux m'ont donc bien confirmé qu'il n'existait aucun abattement ni exonération sur l'habitation des dits exploitants agricoles. 

 

Ce qui n'a pas empêché N. Roulet de persévérer dans son affirmation. J'ai donc été amenée à lui expliquer que si les impôts locaux étaient moindres pour certains agriculteurs, c'était certainement parce que les locaux n'avaient pas été déclarés correctement au service des impôts et avaient donc été sous-évalués.Bien évidemment, dans ces conditions, leurs impôts locaux sont inférieurs à ce qu'ils devraient être.

 

Vous trouverez ci-après copie des réponses reçues de l'Administration fiscale.

 

Mes "petits camarades" du conseil devraient pourtant savoir que moi, je ne suis pas du genre à parler sans savoir et quand je soutiens quelque chose c'est que j'en suis sure et que je peux le prouver. Sinon, je me tais.

Certain(e)s devraient faire comme moi

 

Réponse de l'Administration fiscale
réponselogementagriculteurs.PDF.pdf
Document Adobe Acrobat 1.0 MB
  • Je signale que les goutières de la salle de la Pointe doivent être bouchées car elles débordent côté route et le mur est mouillé et noirci. JC Sausseau doit faire faire le nécessaire.

 

  • Nathalie Roulet signale que depuis que les panneaux "Stop" ont été mis sur la route de Jarnac à Guîtres, beaucoup d'automobilistes passent par la rue de la Cadois et roulent vite. Elle demande ce qui peut être fait et aurait souhaité un Stop rue Traversière (encore un!).

Et oui, les "stop" route de Jarnac c'est pas joie, ni pour les conducteurs, ni pour les moteurs, alors certains ont décidé de les contourner et de passer par la rue de la Cadoie et je les comprends, je fais la même chose!

Après, la vitesse, c'est de la responsabilité de chacun. Mais je ne pense pas que les gens roulent aussi vite rue de la Cadoie que route de Sigogne et le nombre de véhicules  doit être quand même très réduit.

Alors que va t on faire maintenant ? Ajouter encore des panneaux ?

On constate bien que les problèmes se déplacent mais ne se solutionnent pas... N'aurait il pas fallu bien réflêchir à toutes les conséquences avant de décider de mettre des "stop" partout. D'autres solutions existent, il faut s'en donner les moyens.

  • Alexandra Nompex a demandé que soit signalée une fuite d'eau dans les toilettes de l'ancienne mairie.
  • François Bourgoin signale également un problème d'étanchéité de la porte qui donne dans la cour de l'école (l'eau passe sous la porte et inonde environ 4 m2)
  • Je demande à Mme le Maire où en est la fourniture des panneaux d'affichage public (obligatoires de part la loi) qui devaient être fournis par la CDC.

Mme le Maire répond que ça suit son cours mais que la CDC serait réticente sur le nombre demandés: 8.

Je déclare que 1 par village serait suffisant et qu'il faudrait en arriver à faire cesser tous ces affichages sauvages qui sont mis n'importe où dans nos villages. (Je rappelle que l'affichage sauvage est sanctionné à partir du moment où il existe des panneaux d'affichage public).

  • J'ai tenu à faire part aux membres du conseil du sentiment de honte  que j'ai ressenti vis à vis des administrés, eu égard à la mauvaise qualité du repas de Noël servi cette année aux anciens de notre commune.

Nathalie Roulet a déclaré en endosser toute la responsabilté et a reconnu qu'effectivement, ce n'était pas un bon choix de traiteur. Par contre, elle a dit ne pas avoir apprécié que j'écrive dans mon article sur le sujet que la décoration était "nulle".

 

Faux lui ai-je répondu, je n'ai jamais écrit cela. Je vous invite à vérifier.

Par ailleurs, je fais remarquer que lorsque les choses sont bien, je sais aussi en parler, comme par exemple le repas de l'an dernier.

 

Cependant, j'ai dit ma satifaction à N.Roulet de constater qu'elle s'intéressait à mon site en le lisant, ce dont elle s'est tout de suite défendue, bien sur....(elle m'explique que ce sont  "des gens" qui le lisent et qui l'informent....). Un peu tiré par les cheveux quand même!

 

Mais est-ce si honteux que d'avouer me lire???? En tout cas, à voir les statistiques sur les visiteurs de mon site, je constate que vous êtes nombreux, chaque jour à venir vous informer.

 

Dans la foulée, nous avons eu droit un petit réglement de compte entre Nathalie Roulet et JC Sausseau, ce dernier avouant qu'il savait que ce traiteur n'était pas bon mais que vu que personne n'a voulu l'écouter et qu'il s'est même fait "envoyé promener" il n'a rien dit. Cela a bien fait rire Pauline Noé qui lui a répondu que s'il n'avait pas été associé c'était pour le soulager?????

 

S'en est suivi un petit échange  "amical".

 

N.R: "parce que tu le connaissais ce traiteur et tu ne m'as rien dit?"

JCS: " j'allais certainement pas vous le dire, vous vouliez changer, vous vouliez changer! Et pourquoi vous ne vouliez plus Charente Réception?"

NR: "C'est sur, les membres du CCAS ne voulaientt pas reprendre l'ancien car ils n'avaient pas aimé les dernières fois."

JC S.: "Moi je suis très content de lui. Et je continuerai à le prendre"

NR: "oui, mais nous on n'a pas de copain au CCAS!" 

JC S: "oui, mais tant qu'à faire des c...ries comme ça...."

 

On sent qu'il règne un esprit de franche camaraderie au sein de cette équipe!

 

  • J'ai demandé où en était la Commission Echo de Chassors suite à la dernière réunion un peu houleuse?

Réponse de Mme le Maire: "je vais écrire à tous les membres de la commission. La sortie de l'Echo de Chassors sera retardée".

 

  • Pierre Marolleau informe de l'heure de la prochaine réunion des associations retardée de 18h à 18h30. Afin de permettre à Eric Verger et Félicia Amysse d'être présents, cette réunion des associations se fera désormais un vendredi.
  • Je demande quand sera la prochaine réunion de conseil. Réponse de Mme le Maire: "je ne sais pas.."

 

Fin de réunion.

Écrire commentaire

Commentaires : 0