12 décembre 2010 - Repas annuel des anciens.

Quoi de plus normal que de commencer par vous présenter le menu de l'excellent repas servi aux invités.

 

Comme le veut la tradition, ce sont les conseillers qui ont servi l'apéritif après que Mme le Maire ait dit quelques mots de bienvenue et salué la mémoire des trop nombreux habitants de notre commune que la vie a abandonné au cours de l'année 2010.

 

 Il fut question de générosité et de solidarité;  peut être puis-je rêver qu'un jour elle nous parle de fraternité...

 

Mme le Maire a évoqué également le Téléthon qui s'est déroulé dernièrement sur notre commune et on peut regretter qu'elle ait omis de remercier les associations qui ont particulièrement travaillé au succés de cette journée et sans qui la manifestation n'aurait pu avoir lieu.... A force de vouloir mettre en avant certaines personnes de son conseil, Mme le Maire en oublie les priorités!

 

Les plats se sont succédés, tous aussi bons les uns que les autres, mais l'estomac de certains convives n'a pas été assez grand. Il faut dire qu'après trois entrées...beaucoup étaient déja "gueudés" comme on dit en bon charentais que nous sommes!!

Cette année,l'animation était confiée au groupe "Folk Dance" venu de Migron, petit village de Charente Maritime.

 

Ce groupe composé d'hommes, de femmes et d'enfants de tous âges nous a fait parcourir le monde par des danses de plusieurs pays, habillés de costumes fabriqués par une des leurs.

 

Nos mamies n'avaient d'yeux que pour le joli Corentin qui, du haut de ses 11 ans, a fait une superbe démonstration. On pouvait lire sur son visage la joie et le plaisir qu'il prenait à faire le spectacle. 

Camille tient à féliciter les personnes qui ont fait la décoration de la salle, très originale et esthétique.

 

On a pu constater avec plaisir que cette année, les garnitures du sapin avaient meilleure mine que l'an dernier; il y avait vraiment besoin de renouveler le stock des guirlandes effilochées et des boules d'une autre époque. 

 

Un bon point pour tout: déco, repas et animation.

 

Petite rectification concernant l'article de la Charente Libre du 17 décembre: il n'y a eu en effet ni conte, ni histoire ni chansonnette comme il est écrit, mais qu'un groupe de danseurs.

Écrire commentaire

Commentaires : 0