Echanges et plantes peine à recruter.

ARTICLE CHARENTE  LIBRE
ARTICLE CHARENTE LIBRE

 

 

 

 

 

Cette association a le mérite d'exister et on ne peut pas jeter la pierre à celles et ceux qui ont eu à coeur d'embellir leur commune.

 

Les bonnes volontés se font rares, c'est un fait, et pour de multiples raisons.

 

On constate que le bureau de l'association Echange et Plantes est presque exclusivement composé d'adjoints ou conseillers municipaux; par ailleurs, la municipalité lui accorde annuellement une subvention.

 

Cette année on constate que les employés municipaux vont participer aux travaux d'entretien faits habituellement par cette association faute de volontaires.

 

Des questions ne doivent elles pas être posées:

 

  1. N'est-ce pas plutôt à la municipalité de prévoir un budget qui permettrait de créer quelques plates-bandes ou massifs dans chaque village comme le font les autres communes?
  2. Est-ce le rôle d'une association de prendre en charge cette mission?
  3. Nos impôts ne doivent ils pas servir entre autres à améliorer notre cadre vie?

Allez voir par exemple à Boutiers comment la municipalité fleurit sa commune.

 

Cela n'empêcherait pas les administrés qui le souhaitent d'embellir par le fleurissement devant chez eux, comme certains le font déjà.

 

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0