Commentaires sur le compte rendu du 17 mai 2016.

Il est besoin je crois de rappeler à Mr le maire qu'il est totalement illégal d'ajouter un point à l'ordre du jour si celui-ci n'a pas fait l'objet d'une nouvelle convocation. Toute décision prise sur ce point est entachée d'irrégularité.

Cette pratique semble devenir courante pour Mr le maire de notre bonne commune.

  • Choix d'entreprise pour travaux au Treuil

Il serait intéressant de savoir quel est l'élu qui  a demandé des devis supplémentaires. Peut être quelqu'un qui se pose les mêmes questions que moi sur le choix d'une certaine entreprise.

 

J'ai en effet constaté les années passées que, pour les travaux de terrassement, le choix du conseil se portait toujours sur une entreprise qui présentait le devis le moins cher. Cette entreprise n'avait pas la même dénomination mais on y retrouvait les mêmes personnes....moi ça m'a fait poser questions, pas vous?

 

Je précise s'il en est besoin que les devis sont toujours présentés par l'adjoint responsable de la voierie, D. ANDRIEUX.

  • Convention lutte contre les frelons asiatiques

On lit dans le compte rendu "les conditions de participation de la commune étant très complexes à mettre en oeuvre, le conseil municipal refuse la proposition".

 

Après l'affaire des commandes de conteneurs poubelles que la commune n'a pas voulu prendre en charge parce que trop complexe (voir compte rendu du 28/08/2015), alors que d'autres l'ont fait sans se poser de question, on a une équipe qui refuse aujourd'hui d'adhérer à la convention visant à prendre en charge une partie de la destruction des nids de frelons asiatiques.

Alors je me dis: est ce une question de complexité et cela voudrait dire qu'ils sont incompétents pour gérer des dossiers courants ou bien est ce tout simplement qu'ils ne veulent pas se donner la peine de s'occuper de ces problèmes?

  • Broyage des végétaux par la commune pour les habitants: IDEM

 

MOTIF DU REFUS: nécessité de mise à disposition d'un terrain et d'un employé municipal.

 

On manquerait de terrains pour ça? FAUX. La commune possède plusieurs terrains qui pourraient faire l'affaire.

 

Quand à l'employé municipal, il y en a bien un sur les deux qui pourrait faire l'affaire 1/2 journée de temps en temps. Question d'organisation et de volonté.

 

Et bien non chers administrés, vos élus ne veulent pas s'embêter avec tout ça:

- vous avez payé vos conteneurs au prix fort

- vous paierez la destruction des nids de frelons au prix fort

- vous ne bénéficierez pas du broyeur acheté avec vos sous.

 

Voilà bien une municipalité exemplaire qui oeuvre pour le bien de tous. 

 

Dans son discours des voeux pour 2016, Mr le maire déclarait (voir Echo de Chassors de février): "Etre élu de sa commune, cela peut paraître aux yeux de certains une place privilégiée  mais nous, nous ne sommes là que dans le but de servir notre commune et nos concitoyens, dans l’intérêt général de tous."

 

Ca, ce sont de belles paroles faciles à déclamer devant un public conquis d'avance venu boire les paroles du maire et le"verre de l.amitié" , les actes c'est bien  autre chose...

 

Alors on dira encore: atypique, toujours atypique Chassors...oui, c'est vrai hélas,  on est vraiment une commune exceptionnel en tout.

  • Remplacement du miroir Place des Arnauds, rue du Pierrail. Le devis s’élève à 258 € TTC.

Pourquoi remplacer un miroir qui n'est pas cassé? J'ai questionné un riverain de la rue du Pierrail qui semble ignorer la raison de ce changement et déclare même ne jamais utiliser ce miroir. Encore un mystère...

  • Une personne est intéressée pour reprendre l’exploitation du bar. Ah, bon!

Etonnant que Mr le maire déclare ça le 17 mai alors qu'une vente aux enchères du matériel était organisée sur place quelques jours plus tard et que notre commune s'est proposée d'acheter la licence IV.

Il ne peut pas y avoir un repreneur pour un commerce qui n'existera plus Mr le maire, ne me dite pas que vous n'étiez pas au courant....

 

Quant à une éventuelle visite de l'atelier de la zone artisanale, on ne voit pas l'intérêt de l'info. Ce qui intéresse les administrés, c'est la signature de la vente et pour quel prix. Et là, c'est pas gagné.

Écrire commentaire

Commentaires : 0