Un repas du 3ème âge 2013 de qualité.

On se doutait bien que le "paquet serait mis"  pour ce repas du 3ème âge, dernier du mandat de l'équipe de Mme NOE et précédant de peu, par la même occasion, les élections de 2014.

 

Alors félicitations pour la décoration des tables, pour le choix du repas et celui de l'animation. Compliments à Laurent PELLERIN pour la qualité de son gâteau. Bravo au traiteur local MOREAU N. et sa sympatique équipe ainsi qu'aux trois musiciens de l'orchestre DIAPASON qui ont su faire participer pleinement les convives et plus particulièrement les trois doyennes présentes.

 

Le discours de notre maire fut un peu moins banal et soporifique que les autres années. Il faut dire qu'à année particulière, discours particulier et si ce discours avait un goût de nostalgie et d'émotion, c'est que Pauline NOE rappelait qu'elle quittait en 2014 sa responsabilité de maire après trente années passées au sein du conseil municipal de Chassors. Ce n'est pas rien ! Dommage qu'elle n'ait pas fait comme le bon vin...

 

Comme il se doit, elle remercia chaleureusement Nathalie DAUNAS, présidente du CCAS ainsi que les personnes oeuvrant avec elle à qui il fut remis un beau bouquet de fleurs, en remerciement de leur investissement.

 

Petite remarque: Dans son discours, Mme NOE s'est félicitée de la reprise par le CCAS de la gestion de l'organisation de cette manifestation. Je précise que c'est moi qui avait  rappelé, lors d'un conseil, que ce rôle relevait des fonctions du CCAS et qu'il n'était pas normal que ce soit un adjoint - Jean-Claude SAUSSEAU ( non membre du CCAS qui plus est) qui s'occupe  de celà. Je rappelle par ailleurs, que Mme DAUNAS avait refusé de me voir intégrer le CCAS et que je n'ai donc pas pu m'y investir, à regret. 

  • On ne pourra pas me reprocher ce qu'on ne m'a pas permis de faire, c'est à dire tout.

 

Une centaine de convives ont pris place outour de jolies tables et une chaude ambiance s'est tout de suite créée quand la musique s'est fait entendre et que les premiers danseurs se sont lancés sur la piste. Le choix de l'orchestre a sans aucun doute été judicieux.

 

Petite anecdote: Alors que je demandais où nous nous installions, on m'indiqua les deux tables rectangulaires destinées aux membres du conseil. Je choisissais donc une place au bout de la dernière table près de l'estrade, mais on me dit que ces places étaient réservées pour les musiciens.

 

Je pris donc l'option de m'asseoir à la seconde table où avaient déjà pris place plusieurs de mes petits "camarades" ou leurs conjoints. J'avais à peine posé mon séant sur la chaise qu'en 1/4 de seconde, ils sont tous partis telle une envolée de moineaux à la vue de l'aigle noir.

 

Suis-je si monstrueuse ou bien mon parfum de Givenchy a t il viré??? Non, non, rien de tout celà, me suis-je rassurée et j'ai de suite pensé: les plus gênés s'en vont !!!  Mais est-ce vraiment là une preuve de leur intelligence ???? Quand on a décidé de se présenter comme prochains candidats dans son village, on se doit de faire preuve d'un peu plus d'ouverture d'esprit et de tolérance, ne serait ce que par respect des administrés qui ne pensent pas obligatoirement comme vous.

 

Heureusement, certains membres de ce conseil ont du savoir vivre et n'ont pas hésité à se joindre à moi le temps de ce repas. Et même si 2 ou 3 d'entre eux se sont engagés sur la liste de Patrick LAFARGE ( je respecte leur choix tout en ne l'approuvant pas) nous avons su chacun faire abstration de nos divergences au profit de relations cordiales.

 

C'est donc avec grand plaisir que j'ai pu partager un moment de convivialité avec Eric VERGER, Alexandra SARDAIN, Pierre MAROLLEAU, Jean-Luc PLAINFOSSE, François BOURGOIN, Laurent PELLERIN et son épouse Patricia,  sans oublier les sympatiques musiciens, qui se sont fait virer sans ambage des places qui leur étaient réservées initialement.

 

Félicitations à Mme le maire et sa bande pour leur  manque de tact.

 

 

L''entrain et la bonne humeur étaient au programme lorsque l'ensemble du conseil municipal a servi l'appéritif, les différends plats et les vins, de bonne qualité.

Conclusion: Bon repas, bonne ambiance, satisfaction assurée pour les invités. N'était ce pas là le but recherché ???

Les personnes qui n'ont pu se rendre à ce repas se verront ils offrir un petit présent de la part du CCAS et de la municipalité? Ils sont en droit de l'attendre.

Écrire commentaire

Commentaires : 0