Les municipales 2014 se préparent à Chaluguiville...

Et oui, c'est déjà parti depuis quelques mois. D'abord Mme le Maire annonce qu'elle laisse sa place, puis c'est la mise en avant de celles et ceux qui préparent la relève.

Etape n° 1: L'article dans la presse locale.

 

On y découvre une Mme NOE investie, engagée, efficace, le maire parfait en quelque sorte et qui déclare ne pas souhaiter renouveler son mandat

 

De cet article, je retiendrai quelques extraits qui méritent commentaires.

 

- "J'ai appris à connaître la vie municipale", "Il faut être humble, on ne sait pas tout tout de suite": certes on met du temps à apprendre, mais au bout de 29 ans de conseil municipal dont 11 en qualité de maire, c'est vraiment long et on a pu constater ses nombreuses lacunes en matière de gestion municipale, les exemples que j'ai eu à citer sont nombreux...Alors, mauvaise volonté ou incompétence???

 

- "On a chacun nos idées politiques, mais en tant que gestionnaire d'une commune j'estime qu'on ne doit pas les montrer": Ah bon!!! c'est sans doute pour celà que Mme NOE a profité des réunions de conseil municipal pour faire de la "pub" pour ses "copains politiques" ou bien en faisant la sélection dans la diffusion de certaines infos selon leur origine ( ceux qui m'ont lu se souviennent!).

 

- "Dans ma liste j'ai choisi les gens pour leurs compétences, pas pour leur appartenance ou leurs idées politiques.": ça c'est vrai car on n'a pas vraiment les mêmes idées politiques!!! Mais à vrai dire, ce n'est pas les compétences des personnes qui l'intéressaient, mais d'abord de trouver des gens lui permettantt de clore la liste des 15, ensuite de sélectionner des futures élus prêts à la suivre sans "la ramener". Faut dire que sur les 15 il s'en est fallu de peu qu'elle fasse 100% de réussite!

 

Après cette expérience malheureuse, j'en tire néanmoins une leçon: c'est qu'il est préférable de se faire élire sur une liste de gens qui ont les mêmes idées politiques, qui partagent les mêmes valeurs et le même sens de la démocratie et de l'intérêt général.

 

- le paragraphe sur "le dernier commerce de Chassors" est un vrai délice; à croire que notre maire est totalement inconsciente des propos qu'elle tient ou bien, elle se moque du monde.

 

Rien n'a été fait depuis 2008 pour promouvoir le commerce sur notre commune. Le beau projet de boulangerie a échoué également, pourquoi? C'est simple!  quand on veut faire aboutir un projet, on s'en donne les moyens, à l'image des élus des communes environnantes qui, eux, ont monté des dossiers solides, se sont battus et ont obtenu les commerces sur des communes pourtant beaucoup moins importantes que la nôtre. N"oublions pas que Chassors est la seconde commune la plus importante de la CDC après Jarnac....

 

- En lisant "les axes de développement", là, on croit vraiment rêver et je peux vous dire qu'on est bien loin de la réalité!!

 

- "Après 2014, je vais peut-être m'investir dans des associations, on verra.". Je ne me fais pas de soucis pour elle, avec les relations qu'elle a nouées depuis toutes ces années, elle arrivera toujours à trouver quelque activité intéressante lui permettant de rester sur le devant la scène et d'en tirer quelques avantages.

 


Etape n° 2: Préparer sa succession.

 

Et là, ça passe par le journal local "l'Echo de Chassors" de juillet 2012, vitrine idéale pour mettre en avant ses "poulains".

 

Pourtant, la commission, qui s'était réunie en juin, avait proposé de ne pas sortir de journal en ce mois de juillet compte tenu que le n° précédent était paru en mai. Notre directrice de la rédaction en a décidé autrement, et pour cause!!

 

On y lit donc en première page un "Edito du maire" entièrement consacré  à l'association "Echange et Plantes", dont tout le monde sait que dame Nathalie en est la présidente. Mais Mme le maire ne s'égare t elle pas quelque peu en associant à cet éloge "la commission de l'Echo de Chassors" dont je fais encore partie à ce jour ainsi que "tout le conseil municipal", dont je suis toujours membre également.

 

Permettez-moi donc de nuancer ces propos, puisque Mme le maire m'y a associée d'office.

 

Je suis entièrement d'accord pour féliciter les travaux de cette association et l'engagement de ses membres pour les travaux réalisés, et heureusement qu'il existe des associations, car sans elles, il n'y aurait pas grand'chose de fait sur cette commune,  puisque nous n'avons pas la chance d'avoir un "comité des fêtes" comme un grand  nombre d'autres communes environnantes.

 

Mais je ne peux accepter de laisser prétendre que l'association fleurit "l'ensemble des bourgs et lieux-dits" et qu'elle veille à l'entretien des embellissements puisque c'est entièrement faux!  A ma connaissance, seuls Guîtres (où habite d'ailleurs la présidente et plusieurs membres) et le bourg de Chassors bénéficient des actions de cette association.

 

A Luchac on doit se contenter de ce merveilleux fleurissement qui fait la fierté de notre village!!!!

 

 


Lors d'un conseil je m'étais hasardée à demander à dame Nathalie pourquoi l'associatioin ne fleurissait pas Luchac ou Villeneuve comme les deux autres bourgs, elle m'avait alors répondu, avec l'élégance qui la caractérise, que je n'avais qu'à faire partie de l'association et comme ça je le ferais moi-même...

 

Donc, sachez chers administrés de Villeneuve et Luchac que lorsqu'une subvention est versée par votre commune à cette association, elle ne sert qu'à fleurir  Guîtres et le Bourg, aiinsi en a décidé la chef Nathalie!!! Heureusement que les autres associations n'appliquent pas les mêmes principes discriminatoires....

 

 


Passons maintenant au deuxième poulain avec l'article sur la "course cycliste à Chassors" signé (tient comme c'est bizarre!!) par "notre ami Patrick". Et oui, quand c'est CORNETTE qui signe un article on en fait toute une affaire d'état, ça ne se fait pas (rappelez-vous, dame Félicia avait fait sa crise d'autorité et crié au scandale voulant m'interdire de signer mon article sur l'Imprévu) mais là, c'est pas pareil, il s'agit de "l'ami P A T R I C K", notre sportif de service, prêt à affonter le prochain scrutin, la tête sur le guidon, dévoué corps et âme à sa chère Pauline qu'il a pris soin de ne jamais contrarier afin de pouvoir préparer au mieux le terrain.

 

Mon avenir d'abord, les intérêts des administrés, après...tout le monde n'a pas la même notion du rôle d'élu local.

Quand je pense que c'est moi que Mme le maire accusait de vouloir prendre sa place et de préparer une liste, il y a déjà deux ans !!!!

 

Mais non, chère Madame le maire, je n'ai jamais changé d'avis et je ne suis pas du genre à retourner ma veste par interêt personnel. Au risque de vous déplaire, je ne fais partie ni des traîtres, ni des hypocrites et encore moins des ambitieux.

 

 

 

 


Mesdames et Messieurs les administrés, vous connaissez donc déjà les deux premiers candidats pour les  municipales 2014;  les autres se dévoiler peu à peu et les paris sont ouverts...

 

Reste à espérer que cette fois-ci, nous aurons le choix entre plusieurs listes, sinon, je vous le jure, on ne va pas être gâtés ...et quels que soient les heureux élus, une opposition reste nécessaire et indispensable.

 

Alors, n'hesitez pas, que vous soyez anciens ou nouveaux capsortiens, engagez-vous dans la vie municipale et croyez-moi, vous ne pourrez pas faire pire! Un peu de changement ne ferait pas de mal à notre commune.

Écrire commentaire

Commentaires : 0