A force de tanguer, l'Echo de Chassors pourrait bien sombrer...


En janvier 2011, j'avais écrit un article pour vous expliquer comment était rédigé votre journal local. Je précisais également que cette commission ne fonctionnait pas comme elle le devrait et que Mme le Maire ne nous donnait pas les moyens de faire un travail correct.

 

Plusieurs "orages" ont déjà eu lieu et les éclaircies  n'ont été depuis que de courte durée...

Peu à peu le bateau a pris l'eau, le capitaine du navire n'a pas assuré et les moussaillons n'ont plus su dans quelle direction allait le vent.

 

Lundi 16 janvier, lors de la commission, le maître d'équipage a sauté à l'eau, abandonnant le navire, excédé par le manque de sérieux et le mépris du capitaine.

Sera t-il repêché à temps pour mener à bon port la marchandise (votre Echo de Chassors)?

Pour le moment on l'ignore, les mesures de sauvetage ont été entreprises et il faudra que le capitaine change de cap s'il veut conserver son maître d'équipage et ses matelots.

 

Et on sait bien que sans maître d'équipage, le bateau ne peut plus naviguer correctement...

 

Alors attendons de savoir si le capitaine saura se montrer à la hauteur pour mener à bien ce sauvetage.  répondre aux exigences de l'équipage et redresser la barre pour maintenir le bon cap.

Écrire commentaire

Commentaires : 0